Samedi, 18 Août 2018
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Yverdon (VD) : Le show des pompiers déploie les grands moyens pour convaincre

Proposé par : admin Le 19/09/2006 à 23:58

SuisseLes pompiers ont sorti leur attirail pour une méga démonstration en ville, samedi. Le but: séduire les citoyens, les jeunes et les autorités. Avec des enjeux réels.


Branle-bas de combat. L'armada des pompiers casqués du SIS (Service d'incendie et de secours) d'Yverdon a déployé toute sa panoplie, samedi, sur la place Pestalozzi. Les jeunes sapeurs descendaient la façade du château en rappel, avant d'éteindre un feu de cabane. La compagnie 1 engageait le tonne-pompe à plein rendement. La 2 simulait le découpage d'une carcasse de voiture, tandis que la 3 reconstituait l'évacuation d'un blessé par une façade de l'Hôtel de Ville. «On a sorti les grands moyens? C'est normal, cet exercice quinquennal n'a lieu qu'une seule fois, en début de législature», explique le commandant Jean-Michel Benay. Le show de samedi ne servait pas qu'à amuser les badauds présents. Il était destiné à séduire son monde. Trois catégories de personnes en particulier.

D'abord, les politiques. «Il s'agit de montrer aux autorités de la ville quels moyens ils ont à leur disposition», souligne le major Benay. Les autorités d'Yvonand et de Grandson (communes engagées avec le SIS yverdonnois) étaient bien entendu présentes. Ces deux voisines «ont compris que l'enjeu essentiel est l'efficacité au profit de la région», a souligné le municipal Jean-Daniel Carrard, lors de la fête qui a suivi l'exercice, à La Marive. Toute allusion à la régionalisation des corps de pompiers, actuellement en phase de négociation, n'est pas exclue.

L'autre catégorie à convaincre, c'est les citoyens, ou plutôt les contribuables d'Yverdon. Ceux-ci paient chacun quelques dizaines de francs par année pour leur service du feu. «Plusieurs personnes nous ont confié que la simple présence de pompiers en ville les sécurisait», fait remarquer le syndic Rémy Jaquier.

Samedi, il fallait aussi séduire les jeunes, futures recrues potentielles. L'effectif du SIS s'est renouvelé de 50% ces trois dernières années: un gros souci pour l'état-major, qui doit veiller à maintenir un niveau de formation constant. «C'est d'autant plus difficile que bon nombre de professions ne permettent pas d'avoir la disponibilité voulue», souligne le municipal Jean-Daniel Carrard.

Alors, commandant, démonstration réussie? «Je crois bien que oui, et avec l'aide du soleil», se félicite Jean-Michel Benay. Dimanche matin, les pompiers du SIS se sont remis à leur travail ordinaire, moins spectaculaire mais tellement indispensable: on les a appelés pour un «feu de casserole» dans un appartement du centre-ville.

Source : 24 Heures - PATRICK CHUARD

Yverdon (VD) : Le show des pompiers déploie les grands moyens pour convaincre

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !