Vendredi, 16 Novembre 2018
Flus RSSAccueilContactPlan du siteConnexion

Actualité des sapeurs-pompiers

[ Retour à la page précédente ]

Lausanne VD : Comment il a sauvé un bambin de 3 ans

Proposé par : admin Le 14/03/2008 à 19:05

SuisseLe feu a fait une victime, hier à Renens, et entièrement détruit un appartement. L’intervention d’un passant et du patron du bistrot situé au rez-de-chaussée a permis de sauver la vie d’un enfant.




CHRIS BLASER | Fabien Biondo est l’un des sauveurs du bambin de trois ans. Aidé du patron de la Brasserie des Abattoirs et d’un ami de ce dernier, il a affronté le feu et a pu en tirer l’enfant. LAUSANNE, LE 13 FÉVRIER 2008

«Je n’ai pas réfléchi longtemps. J’ai mis un linge mouillé sur mon visage, j’ai rabattu mon T-shirt sur le nez et la bouche, et je suis entré dans cet immeuble.» Fabien Biondo reprend à peine ses esprits. Il tousse, vacille et s’assied. Il demande à boire un peu d’eau. Les secouristes lui indiquent le bistrot le plus proche. Il y a une demi-heure à peine, ce jeune homme de 26 ans a extirpé un bambin de 3 ans des flammes. «Il était là. Il pleurait et tremblait de partout. Je lui ai fait signe de me suivre, mais il ne comprenait pas ce que je lui disais. Je l’ai pris dans mes bras. Ses cheveux avaient brûlé.» Une personne, dont on ignore l’identité, a été retrouvée sans vie dans l’appartement totalement détruit par le feu. Une enquête a été ouverte par le juge d’instruction de l’arrondissement de Lausanne afin de déterminer les causes de cet incendie.

«J’ai voulu y retourner»
C’est peu avant midi que le feu a pris dans un appartement à Lausanne, situé juste en dessus de la Brasserie des Abattoirs. Selon les voisins, ce logement appartiendrait à la Fareas. Il était occupé depuis plusieurs années par une même famille albanaise: les parents, leurs trois enfants et la grand-mère. Au moment de l’incendie, l’enfant le plus jeune, la grand-mère et le père étaient présents. La maman était allée chercher ses deux autres enfants à l’école.

«Je suis passé devant cet immeuble et j’ai vu de la fumée qui sortait par la fenêtre. J’ai demandé au patron de la brasserie d’appeler les secours, et je suis monté à l’étage», témoigne encore Fabien Biondo. Le patron, Ali Aljobori, est également monté au feu, accompagné par un ami et la serveuse de l’établissement. «J’ai donné un grand coup de pied dans la porte, j’ai pris le gamin et sa grand-mère par le bras et je les ai poussés dans l’appartement voisin, celui de la concierge. Mon ami est asmathique. Il a mal supporté la fumée», explique le patron de la brasserie. C’est là que Fabien Biondo a pris le relais. «J’ai aussitôt sorti l’enfant de là. Puis j’ai compris qu’il pouvait y avoir d’autres enfants dans cet appartement. J’ai tenté d’y retourner, mais la fumée était vraiment devenue trop dense. J’ai failli tourner de l’œil. Je suis sorti. Si je suis pompier? Pas du tout. Il fallait que je le fasse.»

Les gros moyens ont été déployés pour combattre le sinistre et prendre en charge toutes les personnes évacuées de l’immeuble et intoxiquées: dix-sept pompiers répartis dans cinq véhicules, cinq ambulances et deux médecins, une dizaine de policiers de Lausanne et de la police de l’Ouest. Sans oublier l’identité judiciaire, qui a pris possession des lieux une fois le sinistre maîtrisé, afin de récolter les précieux indices. Trois personnes qui se trouvaient dans les étages supérieurs ont pu être évacuées par l’échelle. Quatre personnes incommodées par la fumée ont été transportées à l’hôpital, dont l’enfant de 3 ans.

Un soutien psychologique a été proposé aux victimes et à leurs familles.

Source : 24 Heures - Laurent Antonoff

Lausanne VD : Comment il a sauvé un bambin de 3 ans

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !